Arts et escrime

L’escrime, le code d’honneur du duel a inspiré bien des films et des pièces de théâtre

sans oublier des romans dont 'Duellistes', court texte de Conrad, n’est pas le moindre. Autant de raisons qui motivent ce panorama artistique sur une discipline, vieille comme l’humanité.

Medinet Habu Ramses III

Le saviez-vous ? La plus ancienne description d’une compétition d’escrime se trouve sur un bas-relief égyptien. Celui du temple de Médinet Habou, près de Louxor en Egypte.
Ce fut Ramsès III qui le construisit en 1190 av J.-C.. On y voit les armes mouchetées, les escrimeurs portent un bouclier attaché au bras gauche et ils portent un masque, une mentonnière et une protection pour les oreilles. A la suite du pharaon, un scribe note même les résultats de la rencontre sur un papyrus.

C’est dire que l’escrime, c’est vraiment de l’histoire ancienne et qui a tôt inspiré les artistes.

Depuis, l’escrime n’a jamais cessé d’être intimement liée à la vie des hommes, passant d’une pratique aristocratique et militaire à un sport olympique dès le début du siècle dernier.